ownCloud 9.0 est disponible : collaboration et évolutivité améliorées

image dediée

La Community Edition d’ownCloud 9.0 est disponible. Elle propose des améliorations sur le travail collaboratif, le Federed Cloud ID et les possibilités d’intégration dans des solutions de stockage à grande échelle.

Plus d’un an après la version 8.0, ownCloud 9.0 Community Edition est désormais disponible au téléchargement, alors qu’il faudra attendre le mois d’avril pour profiter de l’Entreprise Edition. Sur son blog, Frank Karlitschek (qui s’occupe du développement d’ownCloud), explique qu’il s’agit pour lui « de la plus grande et importante mise à jour d’ownCloud avec une tonne d’améliorations, des corrections de bugs, du nettoyage, mais aussi de nouvelles fonctionnalités ».

Des commentaires pour les fichiers partagés, le Federated Cloud ID renforcé

Parmi les nouveautés de cette mouture, il est question d’améliorations sur le travail collaboratif. Les groupes (comme une famille ou une équipe) ont maintenant accès à de nouveaux outils qui ajoutent des fonctionnalités telles qu’un flux d’activité, la possibilité de revenir à une version précédente, ajouter des commentaires et des tags à des fichiers partagés. Ainsi, lorsqu’une personne ajoute un commentaire ou un tag sur un fichier partagé, tous les autres utilisateurs qui y ont accès sont automatiquement informés.

Le service Federated Cloud ID, qui permet de partager des fichiers avec des contacts qui ne sont pas sur le même serveur (voir cette actualité) a été amélioré avec l’arrivée de serveurs certifiés et l’autocomplétion pour le nom des utilisateurs qui se trouvent sur d’autres serveurs ownCloud. De leur côté, les administrateurs peuvent gérer manuellement ces fonctionnalités. L’API Federation qui avait été publié sous la forme d’un brouillon durant l’été dernier a été mise à jour en fonction des retours des utilisateurs, et surtout finalisé pour cette mouture 9.0 d’ownCloud. Tous les détails se trouvent par ici.

ownCloud peut gérer plusieurs Pétaoctets de donnés

Le dernier gros chantier concerne les possibilités d’évolution : « ownCloud 9 dispose d’une nouvelle storage API qui permet une intégration plus profonde avec des solutions de stockage et un code de partage mis à jour, conçu afin de traiter plus d’actions avec plus d’utilisateurs ». Un travail qui a été réalisé en collaboration avec le CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) et l’AARNet (Australian Academic and Research Network) et qui permet de gérer des serveurs regroupant plusieurs Pétaoctets de données.

D’autres modifications ont été apportées, notamment aux applications Calendar et Contact, qui ont été entièrement réécrites. La gestion des mises à jour a été améliorée et le code est désormais signé afin de pouvoir vérifier l’intégrité de son installation. Bien évidemment, des améliorations sur les performances, la stabilité et la sécurité sont également de la partie. Tous les détails des fonctionnalités se trouvent par ici, tandis que les notes de versions sont là.

nextinpact