Meltdown et Spectre, sous Linux les performances sont peu impactées

Hits: 36

Linux Kernel

Greg Kroah-Hartman, développeur du noyau Linux et actuel mainteneur de ses branches stables partage des informations sur l’impact des correctifs Meltdown et Spectre. Ceci concerne naturellement les performances.

Selon lui plusieurs benchmarks confirment que les systèmes Linux exécutant la dernière version du noyau Linux (4.15) enregistrent des gains de performance entre 7 et 9% par rapport au noyau 4.11. Les tests menés s’appuient avec de lourdes charges réseaux.

Cependant l’activation des correctifs KPTI (Kernel Page-Table Isolation) censés atténuer la faille de sécurité Meltdown ont bien un impact. Les systèmes testés se montrent alors 1 à 2 % plus lents qu’avec le noyau 4.11.  Le bilan serait donc positif puisque le passage à la version 4.15 n’engendre pas une chute importante des performances.

Greg Kroah-Hartman explique

« Dans l’ensemble, nous sommes de retour d’où nous sommes partis, ce qui me fait du bien. Les récents changements Meltdown se révèlent ne pas être vraiment un gros problème »

Cette information est importante car les spéculations ont évoqué une baisse « dramatique » des performances.

Greg Kroah-Hartman recommande à tous les utilisateur d’une distribution GNU / Linux fonctionnant sous un noyau d’une ancienne branche avec un support sur le long terme, d’adopter la plus récente version. Le noyau 4.15 a été annoncé il y a quelques joueurs. Il ne propose pas seulement les correctifs Meltdown et Spectre, un tas de nouveautés sont de la partie.

Le noyau Linux 4.15 est disponible, il inclut les correctifs Meltdown et Spectre

ginjfo