McAfee : une entreprise sur quatre touchée par des vols de données

Hits: 16

 

McAfee.jpgLa sécurité sur le cloud privé constitue un enjeu de taille pour les entreprises. Basé sur un sondage réalisé auprès de 1 400 experts en technologies à travers le monde, le rapport indique que 96 % des entreprises utilisent actuellement des services cloud public ou privé ou une combinaison des deux (NDRL : cloud hybride), contre 93 % un an plus tôt.

Selon l’étude, 83 % des entreprises stockent des données sensibles sur le cloud, mais seulement 69 % d’entre elles font confiance au cloud public pour garder leurs données en sécurité. Bien que 83 % des entreprises aient déjà été victimes d’au moins un incident de sécurité sur le nuage, l’adoption du cloud ne cesse de s’accélérer. Les problèmes courants incluent le manque de visibilité des données dans les applications de cloud computing (30 %), le vol d’applications cloud par un tiers malveillant (26 %), et enfin le manque de contrôle sur l’accès aux données sensibles (25 %). Une entreprise sur cinq aurait subi une attaque critique via le cloud.

La nouvelle loi européenne sur la vie privée rend les entreprises fébriles

« L’étude de cette année montre qu’il y a des entreprises qui accélèrent leur migration sur le cloud et augmentent leurs investissements pour gérer les risques, et d’autres de plus en plus nombreuses qui au contraire adoptent une approche plus prudente », explique dans le rapport Raj Samani, chercheur en chef chez McAfee. Selon le rapport de McAfee, le cloud-first constitue la stratégie informatique privilégiée par de nombreuses entreprises.

La prudence reste toutefois de mise, car le nombre d’entreprises ayant adopté une stratégie cloud-first a baissé de 82 % à 65 % cette année. L’enquête montre également que 10 % des sociétés prévoient de diminuer leurs investissements sur le cloud à cause de la nouvelle loi sur la vie privée (RGPD) de l’Union européenne qui va entrer en vigueur au mois de mai. Avec cette loi, les entreprises pourraient se voir en effet lourdement sanctionnées en cas de vols de données des consommateurs.

lesnumeriques