Booster un PC portable en installant un SSD

Les PC portables d’entrée de gamme sont souvent équipés d’un disque dur à plateau. Une solution de stockage vieillissante, qui ne peut pas lutter face à l’efficacité d’un SSD. Bonne nouvelle : il est relativement aisé de remplacer le premier par le second. Voici comment faire.

On ne le répétera jamais assez : le SSD, c’est bien. Les débits en lecture et en écriture sont sans commune mesure avec ceux d’un disque dur et cela reste bien souvent le meilleur moyen de donner une seconde jeunesse à un PC portable vieillissant ou d’entrée de gamme. Ce “tuto” va ainsi vous guider pas à pas, en abordant le clonage du système d’exploitation, l’ouverture du PC, et le remplacement du disque dur. Nous vous proposons également, en fin d’article, un comparatif des performances “avant/après”. Nous avons réalisé nos manipulations sur l’IdeaPad 100 de Lenovo, un PC d’entrée de gamme doté d’un processeur Intel Celeron, 4 Go de mémoire vive et, par défaut, un disque dur à 5400 tours/minute de 512 Go. Nous le remplaçons pas un SSD Crucial MX100 de 256 Go.

Prérequis

  • Un SSD au format 2,5 pouces de 7 mm d’épaisseur en remplacement du disque dur
  • Un boitier externe de 2,5 pouces, indispensable dans l’étape du clonage des disques
  • Un logiciel pour cloner les disques. Nous vous conseillons, par exemple, EaseUS Todo Backup Home qui est proposé en version d’essai pendant 15 jours.

Étape 1 : cloner votre système d’exploitation

Rien de bien compliqué pour cloner un disque, d’autant qu’EaseUS Todo Backup s’avère très facile à utiliser. Il faut tout d’abord brancher en USB via le boitier externe le disque SSD qui va recevoir la copie du système. Ensuite, une fois EaseUS Todo Backup lancé, cliquer sur Cloner en haut à droite.

Tuto HDD SSD 1.jpg

Pour être bien sûr que l’intégralité du système se copie et que le SSD démarre correctement une fois installé, cochez Disque dur 0. Le logiciel va alors prendre l’ensemble des partitions. Cliquez sur Suivant.

Tuto HDD SSD 4.jpg

C’est le moment de choisir le SSD comme disque “cible”, c’est-à-dire celui qui va recevoir la copie “brute” du système. Ici aussi, il suffit de cocher la case à côté de Disque dur 1 pour le choisir automatiquement.

Tuto HDD SSD 3.jpg

Validez ensuite l’opération en cliquant sur Procéder. La copie va démarrer après quelques secondes. L’opération peut prendre jusqu’à 1h30 sur un PC portable d’entrée de gamme de type Lenovo IdeaPad 100 avec un disque dur de 500 Go.

Tuto HDD SSD 5.jpg

Étape 2 : Démonter le PC pour installer le SSD

En fonction de votre PC portable, l’opération est plus ou moins longue et plus ou moins fastidieuse. Dans le cas de l’IdeaPad 100, il faut accéder à la carte mère et à ses composants en démontant à la fois le dessous du châssis et le clavier. Commencez par retirer les 13 vis du dessous.

1_Tuto HDD SSD 5.jpg

Utilisez ensuite une carte en plastique très fine pour faire “sauter” le clavier. Attention : ne tirez pas dessus trop fort, car il faut penser à enlever la nappe qui le connecte à la carte mère, en levant doucement le système d’accroche. 7 vis supplémentaires doivent ensuite être enlevées.

Tuto HDD SSD 6.jpg

Avant d’accéder pour de bon à la carte mère, une ultime étape vous demande de retirer les deux vis du châssis, du côté du lecteur optique que l’on aura retiré au préalable.

Tuto HDD SSD 7.jpg

Si tout s’est bien passé, vous pourrez ensuite facilement retirer à la fois le clavier et la partie inférieure du châssis du PC. Vous aurez alors accès à l’ensemble de la carte mère, et ainsi au disque dur d’origine. Le plus dur est fait.

Tuto HDD SSD 8.jpg

Il ne reste plus qu’à retirer 4 vis et à déconnecter le disque dur. Détail qui a son importance : sur la photo ci-dessous, un petit autocollant “Lenovo” masque une des vis. Une façon pour le constructeur de vérifier que le PC n’a pas été ouvert. Auquel cas, vous pouvez dire adieu à votre garantie.

Tuto HDD SSD 9.jpg

Une fois le SSD installé et le PC remonté puis allumé, vous devriez sentir la différence dès le démarrage. Ainsi, avec son disque dur d’origine, notre IdeaPad 100 de test mettait environ 2 min 20 s à démarrer complètement. Avec son nouveau SSD, il démarre désormais en 55 s. Même topo pour le lancement d’une application : avec le système de stockage de base, le navigateur Chrome met à 17 s pour un premier lancement. Un chiffre qui descend à 8 s lorsque l’on passe au SSD. Enfin, l’outil CrystalDiskMark, qui analyse les performances d’un périphérique de stockage, permet de constater de réelles différences, comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessous. La vitesse est plus que doublée.

Tuto HDD SSD 10.jpg
À droite, les performances du disque dur d’origine. À gauche, celles du SSD.

Alors certes, le processeur Intel Celeron ici embarqué reste quoi qu’il en soit très peu puissant, mais le passage d’un HDD à un SSD permet, en moyenne, de doubler les performances de la machine.

lesnumeriques.com